Forum spécialisé dans le métier de l'ongle vous trouverez ici des centres agréés et fiables ainsi que leurs dates de formations, il y a des conseils, des tutos, des concours, des nails arts.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Partenaires
Partenaires Boutiques

Site gamme PROSite Nail art
Partenaires Magasines

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 L'Histoire des Faux Ongles

Aller en bas 
AuteurMessage
CattleyaNails
Admin
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 11/05/2014
Age : 27
Localisation : saint étienne d'estrechoux

MessageSujet: L'Histoire des Faux Ongles   Lun 12 Mai - 20:51



(mimine de Cattleya Nails pose et nails arts by Nita Garcia


Les ongles américains sont nés après la seconde guerre mondiale et l'avènement des dérivés des matières plastiques ( acrylique, résines ... ). En l'occurrence, au début des années 50, un dentiste américain réputé a eu l'idée d'appliquer de la résine dentaire sur les ongles de ses clientes ( actrices )  pour les rallonger, tout en donnant un aspect très naturel ( transparence ).
Les esthéticiennes qui s'occupaient de ces actrices ont trouvé cela tellement extraordinaire qu'elles s’en sont accaparées et ont généralisé l'usage de cette résine, tout en l'adaptant et la modernisant ( naissance de la French manucure ... )


Les professionnels et fabricants des résines dentaires ont encouragé le développement de cette technique en ne cessant de créer des résines spécifiques et de plus en plus élaborées ( poudre,  gel durcissant sous UV, inodore, sans acide, auto-égalisant ... )
Pendant longtemps réservée à « l'élite », la french manucure s'est démocratisée aux Etats-Unis durant les années 1970, connaissant un véritable boum jusqu'au milieu des années 80. Toutes les passions, modes et dérivés de cette technique se sont exprimés durant ces années là ( naissance du nail-art : dessins sur les ongles, concours ...  déco 3D : décors en relief ).


De nos jours les ongles américains sont véritablement rentrés dans la culture des pays d'Amérique du nord et aujourd'hui la grande majorité des américaines ont les ongles manucurés. Preuve en est qu'il y a autant de salons de manucure, que de salons de coiffure dans ces pays ...
Les ongles américains ont été exportés dans le monde entier ... et les pays anglo-saxons ont été les premiers touchés dans les années 80. Les pays asiatiques se sont passionnés sur le sujet dans les années 90 ( boum du nail-art au Japon ). Idem pour les pays de l'ancien bloc de l'Est qui, avides de couleurs et de bling-bling, se livrent à toutes les excentricités dans le domaine ( championnes de la déco 3D ).


Le sud de l'Europe et la France en particulier est plus en retard sur le sujet.
Les Français, de nature prudents  et méfiants pour tout ce qui concerne les modes venues des Amériques ... ont boudé les premiers salons de manucure installés à Paris dans les années 80 ... Et contrairement aux autres pays, l'onglerie n'a pas réussi à se démocratiser ...


Le phénomène ayant été accentué par une mauvaise réputation quand aux risques pour la santé et une certaine méfiance ( justifiée ) des service sanitaires ... qui s'inquiétaient quant à la présence de MMA dans les résines ( Méthyl de Méthacrylate : molécule responsable de manifestations allergiques cutanées et respiratoires ... et fortement suspectée d'être  cancérigène ) Cette molécule tant détractée a fini par être interdite aux Etats-Unis dans les années 90 ( sous sa forme liquide ).


Personnellement, je crois que c'est aussi culturellement que les Français n'étaient pas prêts ! Il est clair qu'il n'était pas dans notre culture de mettre de l'argent dans nos ongles, il y a encore une petite dizaine d'années ... Je me souviens d'avoir vu les tarifs d'une onglerie à la fin des années 90 ... J'avais trouvé les prix astronomiques ! Même si je trouvais cela très beau ... Il m'était impensable de mettre autant d'argent dans des ongles !  Je pensais que ce soin n'était réservé qu'aux riches ! Je n'étais simplement pas prête à mettre la même somme que je mettais régulièrement ( et sans sourcilier ) en coiffeur.
Mais les mentalités ont changé ! Au début des années 2000  ( essentiellement  avec l'avènement de l'internet ) les frontières se sont effritées ... Les échanges d'informations, d'images ... ont fait changer les tendances ... Les modes se sont uniformisées  ... Les produits suspects ont été retirés ...  Autant d'éléments qui ont contribué à briser les dernières barrières et a priori sur les ongles américains ...Et l'onglerie a pu commencer à se développer dans notre beau pays ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toussurlesongles.forumofficiel.fr
histoiresdonglesdeLy

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 48
Localisation : havré (mons belgique)

MessageSujet: Re: L'Histoire des Faux Ongles   Mar 13 Mai - 10:24

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires-d-ongles-de-ly.skyrock.com/
L'Art des ongles

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: L'Histoire des Faux Ongles   Mar 13 Mai - 10:56

intéressant, je savais pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Histoire des Faux Ongles   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire des Faux Ongles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faux ongles, nail art.
» Une histoire de faux pour l’agrégation
» Enterrement de vie de garcon de mon pote !!!
» Le premier custom de Galdwin^^
» Satine(Sirius DD2),nouveau make-up, ^o^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous Sur Les Ongles :: Présentation et Histoire :: Quelques Histoires-
Sauter vers: